Catégories
News

Grève routiers : le patronat et les syndicats renouent le dialogue en vue de négociations

C’est ce jeudi matin que le patronat du transport routier et les syndicats doivent se réunir afin de renouer le dialogue jusque là au point mort sur les salaires. En signe d’apaisement, la CFDT, syndicat majoritaire du transport routier a demandé à ses militants de lever les barrages et de suspendre la grève le temps des négociations. Du côté patronat, la FNTR, TLF et UNOSTRA ont déclaré dans un communiqué commun être prêt à « ouvrir des chantiers sur la classification des métiers, les évolutions de la protection sociale et l’adaptation de la formation professionnelle dans le secteur« sans se focaliser uniquement sur les salaires. Rappelons que depuis 2 ans, les salaires des routiers sont gelés et qu’en l’absence d’un accord avec le patronat sur les NAO, c’est à nouveau la même grille tarifaire qui sera applicable…
Source: Le fret

Catégories
News

Transport routier : la CFDT rejoint le mouvement de grève

C’est le 23 janvier que la CFDT, syndicat majoritaire dans le transport routier a décidé de rallier le mouvement de grève lancé par l’intersyndicale CGT, FO, CFTC, CFE-CGE le 18 janvier dernier pour réclamer une hausse des salaires. La décision de la CFDT d’appeler ses militants à la grève fait suite à l’échec des négociations avec le patronat et au refus de nouvelles négociations des NAO 2015 en vue de trouver un accord sur les salaires.   Du côté patronat, la FNTR, TLF et UNOSTRA relatent dans un communiqué commun pourquoi ils ne participeront pas à la réunion qui devait se dérouler jeudi matin : « Lors de la dernière réunion paritaire, nous avons présenté de nouvelles propositions, améliorées par rapport à la réunion de décembre dernier. Nous avons également élargi la négociation et proposé d’ouvrir des chantiers tant sur les évolutions de la protection sociale que sur la refonte des classifications ou encore sur la formation professionnelle. Ces propositions ont toutes été rejetées. Nous avons donc dès hier constaté l’échec de ces négociations. Nous ne sommes pas en capacité de faire mieux : nos entreprises sont frappées de plein fouet par la crise économique et souffrent d’un grave déficit de […]
Source: Le fret

Catégories
News

Grève routiers : le mouvement pourrait s’amplifier faute de négociations avec le patronat

Après l’échec des négociations mardi soir, le mouvement de grève dans le secteur routier pourrait s’amplifier faute de négociations avec le patronat. En effet, lors des négociations, le patronat avait proposé une augmentation de 2 % pour les salaires les plus bas de la convention collective et une augmentation de 1 % pour les cadres et agents de maîtrise alors que l’intersyndicale CGT, FO, CFTC et CFE-CGC réclamait 5% d’augmentation pour tous. Le délégué général de la FNTR avait déclaré dans un communiqué : « Les entreprises ne sont pas en capacité d’accorder des revalorisations à hauteur de 5 %. Malheureusement, ce constat économique n’est pas partagé et on le regrette très profondément« . Du côté syndical, le secrétaire général de la CFTC Transports estime que le patronat nous a répondu par un doigt d’honneur » Alors que l’on entame le 4e jour de grève routiers, le mouvement pourrait se durcir et le secrétaire d’Etat Alain Vidalies encourage vivement »une reprise des discussions entre partenaires sociaux pour parvenir à un accord salarial « .
Source: Le fret