Transport routier: augmentation de la fiscalité du gazole, la réaction de l’OTRE

Dans la lettre d’information de l’OTRE n°591, mis en ligne le 12 octobre, l’OTRE réagit à l’augmentation de la fiscalité du gazole, vue comme « une arme pour dissuader d’utiliser du gazole« . L’OTRE a tenu à rappeler que « Ces normes de motorisation euro, ce ne sont pas les industriels, ni les professionnels qui les ont édictées : ce sont bien les politiques, fussent-ils européens. Il nous paraît donc important de prendre cet élément en considération à l’heure où la loi sur la transition énergétique a été votée, et que ces mêmes politiques proposent de nouvelles règles… ». De même, « en favorisant, il y a des années, la motorisation diésel, nos gouvernants d’alors ont obligé les industriels à organiser leur outil de production en conséquence. Or, le gouvernement ne peut pas demander un renouvellement complet de l’outil industriel en si peu de temps. Le lancement d’une nouvelle gamme de véhicules et de nouveaux moteurs nécessite de très lourds investissements. Il en est de même pour les entreprises de transport routier. Elles ont été incitées, encouragées à moderniser un parc de véhicules émettant moins de CO2 et de gaz polluants. » L’OTRE précise aussi que » les transporteurs utilisent le gazole comme carburant professionnel » et augmenter […]
Source: Le fret

Comments are closed.

Top